Les avantages des toits végétalisés

Toiture végétalisée

Parmi les techniques de constructions écologies , les toitures végétalisées ont le vente en poupe. Originalité de l’esthétique, confort de l’habitat, respect de l’environnement l’environnement… ses avantages sont multiples

Une étanchéité remarquable

Comme leur nom l’indique, les toitures végétalisées sont composées dune surface recourte d’un substrat végétalisé. Elles comprennent un support (en bois, en acier ou en béton) surmonté d’une couche d’étanchéité (polyoléfine, caoutchouc…), d’une couche de drainage et de filtration, d’un substrat volcanique puis du couvert végétal.

Ainsi, elles apportent une meilleure isolation thermique par rapport au gravier, aux ardoises ou aux tuiles. Elles régulent effectivement la température intérieure des bâtiments. En même temps, elles améliorent le confort acoustique du bâtiment vu leur stabilité et leur étanchéité.

Un aspect esthétique très apprécié

Le toit vert comme on l’appelle également apporte incontestablement un nouveau design non seulement au bâtiment, mais également à l’ensemble de la ville. Avec les nombreux types de végétaux que l’on peut y planter, le toit du bâtiment donnera à chaque nouvelle saison et floraison une touche esthétique différente et originale. Et en plus d’accroitre la diversité floristique et faunistique, il augmente les surfaces d’espaces verts de la ville.

Une démarche Haute qualité environnementale

Vu son principe, c’est une toiture entièrement écologique puisqu’elle améliore le climat urbain ainsi que la qualité de l’air. Les végétaux filtrent l’air, régulant ainsi naturellement le taux de poussières et permettant de lutter contre la pollution atmosphérique. Quant à l’eau de pluie, elle est facilement filtrée et épurée, une partie étant utilisée par les végétaux. L’autre partie sera évacuée par évapotranspiration de façon à réduire les risques d’inondation.


Vous avez aimé cet article? Partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *