Changer d’assurance emprunteur

Changer d'assurance emprunteur

Pour tout crédit immobilier, l’emprunteur doit obligatoirement souscrire une assurance décès. Celle-ci permet à l’organisme financier prêteur d’être remboursé en cas de décès ou tout autre accident de la vie.

 
Si la majorité des établissements bancaires proposent également ce service, il existe également des compagnies d’assurance spécialisées. Depuis 2010 et la loi Lagarde, chaque personne peut ainsi choisir librement si elle souhaite souscrire auprès d’un assureur spécialisé ou de l’organisme bancaire. Ce dernier n’ayant aucunement le droit de contester le choix de l’emprunteur si le contrat qu’il souscrit lui est plus avantageux.

La loi Hamon

Bien que globalement moins avantageuses, les offres proposées par les banques sont souvent les solutions choisies. Les pressions exercées par les banquiers ou tout simplement un manque d’informations du créditeur étant en cause.
Ainsi, depuis juillet 2014, la loi Hamont permet aux souscripteurs de mieux choisir leur assurance décès puisqu’ils disposent d’une année de réflexion afin de sélectionner ou de changer de contrat sans aucun frais.

Pourquoi changer d’assurance emprunteur ?

Dans une majorité des cas, les assurances proposées par les établissements bancaires proposent des contrats uniques sans prendre compte le sexe, la profession, l’âge ou encore l’état de santé de l’emprunteur. Une personne jeune et en parfaite santé ne bénéficie donc d’un avantage.
En proposant des offres individualisées, les tarifs proposés par les compagnies d’assurances spécialisées peuvent donc être très intéressants. Quand nous savons que le coût moyen d’une assurance emprunteur se situe entre 5 et 12% du coût de crédit, le choix de con contrat n’est pas à prendre à la légère.


Vous avez aimé cet article? Partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *