5 conseils pour réussir son investissement locatif

conseil investissement locatif

Afin de réussir un investissement immobilier, il est nécessaire de définir certains objectifs, ainsi qu’une stratégie pour les atteindre. Souhaitez-vous : en faire un jour votre résidence principale ? diminuer vos impôts ? transmettre un patrimoine à vos enfants ? ou tout simplement disposer d’une source de revenu supplémentaire?

 

Vous pourrez bénéficier d’avantages fiscaux conséquents en déduisant votre bien de votre déclaration d’impôts. Par exemple, le « dispositif d’investissement locatif Pinel » vous permet d’obtenir jusqu’à 21% de réduction d’impôts sur le revenu, si vous vous engagez à louer votre bien neuf pendant au moins 12 ans.

Trouver l’emplacement idéal

Il est conseillé de choisir une ville où la population ne cesse de croître, un quartier qui soit bien desservi par les transports publics et proche de commerces et d’écoles. Choisir un mauvais emplacement conduira à un investissement locatif non rentable et vous ne gagnerez pas d’argent. Pour vous renseigner sur la composition des quartiers et sur les revenus des habitants, référez-vous aux analyses de l’institut Insee.

Choisir le bon logement

Choisissez un logement avec une distribution agréable des pièces, situé dans les étages supérieurs des bâtiments et suffisamment lumineux. N’hésitez pas à entreprendre les travaux éventuels, car même s’ils sont à votre charge, ils garantiront la venue de locataires.

Les appartements de 2 pièces, ainsi que les studios, sont les types de logement les plus recherchés par les locataires.

Déterminer le loyer

Pour déterminer le loyer, renseignez-vous auprès de l’Insee qui publie l’indice de référence des loyers (IRL). Il vous permet de connaître le plafond des augmentations annuelles que vous pouvez exiger de vos locataires. Ou alors, vous pouvez vous renseigner auprès des « agences départementales pour l’information et le logement (Adil) », qui vous aideront à établir le loyer de votre bien.

Confier votre bien immobilier à une agence

Confiez votre bien à une agence immobilière qui s’assurera des démarches, vous ôtera bien des soucis et saura gérer votre bien mieux que vous. Elle traitera directement avec les locataires et exigera les payements. En général, ce service vous coûtera entre 5 et 10% du loyer, mais vous pouvez déduire ces honoraires de vos revenus fonciers.

Choisir ses locataires et vous protéger contre les impayés

 

Pour vous protéger contre les impayés, vous pouvez avoir recours aux nouvelles mesures mises en place par le gouvernement concernant la sécurisation locative, comme la « caution locative étudiant » où c’est l’Etat qui se porte garant pour les étudiants, ou la « garantie des loyers Action logement ».

 

Vous êtes dans l’obligation de souscrire à une « garantie locative » pour votre logement, qui vous assurera le versement du loyer chaque mois. Vous pouvez pencher pour une assurance classique concernant les loyers impayés ou alors pour une « garantie universelle des risques locatifs », qui vous couvre jusqu’à 70’000 euros. Le mieux est de vous adresser à une compagnie d’assurance et de prévoir de 1.5 à 2.5% de votre loyer.


Vous avez aimé cet article? Partagez le !

Une rponse pour 5 conseils pour réussir son investissement locatif

  1. Riam dit :

    Je pense que l’on peut réussir son investissement locatif tout en le gérant soi-même. Cela prend du temps, certes, mais certaines personnes n’ont pas peur de le faire. De plus, ça permet de faire des économies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *