Immobilier : Les vendeurs deviennent de plus en plus sages

vente- d'un bien immobilier

Alors qu’on pouvait voir des prix exorbitants demandés pour un bien immobilier dans le passé avant négociation, cela devient de plus en plus rare et les négociations sont bientôt réduites à néant dans certaines villes de France !

 

C’est ce qu’a en effet dévoilé le baromètre des écarts de prix, du réseau Orpi, lancé en Avril. Les biens immobiliers sont de plus en plus proposés à un prix correct, ou alors juste au dessus, les vendeurs deviennent de moins en moins gourmands et vendent ainsi leurs biens plus rapidement.

Des biens vendus entre 70 et 80 jours seulement

Les vendeurs ont ainsi compris que plus le prix initial était proche de la vérité, plus leurs biens se vendaient rapidement. Alors qu’en 2014 il fallait 120 jours à un expert immobilier pour vendre un bien, il ne lui faut plus que 70 jours en 2015 pour un appartement et 80 jours pour une maison.

 

Lancé en partenariat avec Le Figaro immobilier et Explorimmo, ce baromètre du réseau Orpi met en avant une très nette baisse des marges de négociation en France. Ainsi, alors que celles-ci étaient encore de 4,74% en Avril 2015, elles ne sont plus, à la fin de l’été, qu’à 4,5%. Bernard Cadeau, président du réseau Orpi, nous rappelle qu’elles étaient tout de même de 15% il y a encore deux ans. Il précise au passage que les deux pièces sont les logements qui se vendent avec la plus basse marge, en moyenne 3,95%, alors que celle des 5 pièces est de 4,9%.

D’importantes variations selon les villes

Tout ceci est bien sûr une moyenne nationale et certaines villes de France voient encore des marges plus basses ou nettement plus hautes. C’est le cas à Lyon, par exemple, où la marge de négociation est au environ de 2%. Béziers est de son côté la ville avec les plus hautes marges, dont certaines atteignent pas moins de 10,9% !


Vous avez aimé cet article? Partagez le !

Une rponse pour Immobilier : Les vendeurs deviennent de plus en plus sages

  1. CG dit :

    Ben oui, une surestimation du coût d’un loyer par rapport au marché empêche de vendre rapidement. Les gens vont tout simplement voir ailleurs. L’animateur Stéphane Plaza ne cesse de le répéter d’ailleurs. 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *