Aménagement de locaux professionnels : comment ça marche ?

Vous envisagez d’ouvrir un local professionnel (cabinet, restaurant, magasin, bureau…) ? Vous voulez donner une seconde jeunesse à votre local actuel ? Une entreprise se doit toujours de véhiculer une image attractive, accueillante et moderne. Avant d’envisager d’aménager efficacement un local professionnel, il est impératif de connaître toutes les démarches et les recommandations à suivre. C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Pourquoi aménager ou rénover un local professionnel ?

L’agencement de bureaux est l’une des preuves qui montre le mieux l’image, le profil ou le caractère d’une entreprise. Un bureau convivial et bien décoré est synonyme d’une entreprise prospère. Cela donne au client et aux employés une meilleure impression de l’entreprise. Ces derniers doivent se sentir à l’aise, c’est pourquoi l’entreprise doit apporter un soin tout particulier, non seulement au choix du mobilier, mais aussi à sa décoration.

De même, l’aménagement permet d’apporter une plus-value aux locaux. C’est même une stratégie marketing à part entière pour attirer plus de clients. La vétusté du local est une autre raison qui nous pousse à faire ou à refaire un aménagement du lieu de travail. Avec l’usage et le passage du temps ; l’état des locaux et les mobiliers ont tendance à se dégrader. Par conséquent, il est plus que nécessaire, voire indispensable de procéder à des réformes globales de ces locaux afin d’améliorer et d’optimiser l’espace.

Aménagement de locaux professionnels : quels sont les travaux à réaliser ?

L’aménagement de votre local doit répondre à trois paramètres : l’esthétique, le confort et la fonctionnalité. La remise à neuf de l’intérieur du bureau peut augmenter la motivation et la productivité de vos collaborateurs en créant un espace dans lequel ils se sentent à l’aise. Des cloisons mobiles, des sols plus résistants, une peinture fraîche, un bon éclairage, une meilleure climatisation ou l’achat de nouveaux mobiliers sont autant d’éléments qui vous aiderez à transformer rapidement un lieu de travail et à le recharger en énergie positive. Si vous sollicitez un aménageur de locaux professionnels il pourra vous faire profiter de son expérience et vous conseiller.

À cela, vous pouvez ajouter d’autres accessoires auxiliaires comme un porte-revues avec des magazines, un téléviseur, une machine à café ou un distributeur d’eau. Lorsque votre local est bien agencé, vous pouvez même gagner de nouvelle espace qui était auparavant gaspillée.

locaux professionnels

Travaux à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Pour tous les travaux de rénovation ou d’aménagement de locaux professionnels, il est recommandé de faire appel à des professionnels hautement qualifiés et qui garantissent la qualité des travaux à effectuer pour que ces derniers les exécutent dans les plus brefs délais. Si l’exécution des travaux affecte une ou plusieurs parties communes de l’immeuble, cela nécessite le consentement unanime de tous les copropriétaires.

Dans le cas d’une location de locaux professionnels, le locataire et le propriétaire sont libres de convenir des clauses qu’elles jugent opportunes par rapport aux travaux qui peuvent être effectués. Cependant, les grands travaux qui affectent les éléments communs de l’immeuble sont à la charge du propriétaire afin de rendre le local apte à l’activité.

Le contrat de bail devra toujours prévoir qu’une fois les travaux effectués et le local livré, le locataire pourra effectuer les réparations courantes nécessaires à son aménagement : peinture, portes et volets, plomberie et électricité, y compris la pose d’enseignes et de publicités. Mais avant cela, il est tenu de se conformer à la réglementation communautaire et d’obtenir les autorisations nécessaires à l’aménagement.

Les démarches à suivre ?

Avant d’effectuer ou de commencer l’aménagement d’un local professionnel, il est indispensable pour l’entreprise de se renseigner sur la législation en vigueur et les démarches administratives à suivre. Pour cela, les aspects suivants doivent être établis :

Obtenir une autorisation de changement d’usage s’il s’agit d’une conversion d’un logement en bureau. C’est aussi pour garantir que l’entreprise est autorisée à installer dans une zone de plus de 200 000 habitants.

Avoir des licences d’autorisation de travaux et autres permis de construire correspondant aux travaux à réaliser auprès de la mairie si l’aménagement affecte la structure externe de l’immeuble ou en cas d’extension d’une surface de plancher de 20 m².

Dans le cas d’un bâtiment existant à usage commercial ouvert au public (ERP), l’entreprise doit impérativement établir et respecter les conditions d’accessibilité et de sécurité du logement : portes d’accès, aération et circulation, escaliers, accès aux personnes à mobilité réduite, sorties de secours, parking, dispositifs anti-incendies, espace sanitaire, éclairage, plan d’évacuation…