5 conseils pour réussir son investissement immobilier

Le secteur de l’immobilier est particulièrement attractif. C’est un moyen sûr de construire son patrimoine. Toutefois, il faut tenir compte de certains paramètres afin de baliser son chemin et atteindre ses objectifs. Il faut choisir en priorité le type d’investissement à effectuer avant de s’engager. De même, choisir un bon emplacement et se faire accompagner dans le processus sont entre autres des garanties pour s’assurer une bonne rentabilité, surtout dans le neuf.

Immobilier neuf ou ancien : lequel choisir ?

La première difficulté à laquelle les investisseurs immobiliers sont généralement confrontés est de choisir entre le neuf et l’ancien. D’un côté, l’immobilier ancien présente des avantages tels que le faible coût d’achat, le délai d’acquisition extrêmement réduit. En revanche, il donne très peu de possibilités à l’acquéreur de le personnaliser. À cela s’ajoutent les frais de rénovation qui sont parfois très élevés.

À l’opposé, l’immobilier neuf permet à l’acquéreur de faire sa construction en fonction de son goût et du design qu’il souhaite donner à son édifice. Il garantit aussi une bonne résistance et une longue durée d’existence à son habitat. L’immobilier neuf demande par contre de gros investissements et le délai de sa finition est généralement long.

Conseils pour s’assurer une bonne rentabilité dans l’immobilier

Pour réussir vos investissements dans l’immobilier, voici la conduite à tenir.

Bien choisir l’emplacement

Le choix de l’emplacement est capital. Cela vous permet d’avoir plus de chances de louer vos appartements. Pour ce faire, le choix doit prendre en compte :

  • Les aménagements du territoire (viabilisation, routes, hôpital, police, etc.)
  • Le taux de rentabilité pour l’immobilier locatif (démographie de la localité)
  • La qualité du sol et les risques de catastrophes naturelles.

Il faut aussi analyser le plan local d’urbanisme (PLU) pour voir s’il posera des contraintes pour l’exécution de votre plan de construction.

Attention à ne pas surpayer

Il est important d’éviter de payer plus ce qu’il en faut pour l’achat d’un bien, surtout dans le neuf où les prix peuvent rapidement s’envoler. Il est important de bien suivre l’évolution du marché dans la ville concernée afin de comparer les prix. Pour éviter de faire des erreurs, faites-vous accompagner par un professionnel de l’immobilier ou un notaire.

Choisir une superficie adaptée

La construction de logement est désormais encadrée par la loi. Chaque appartement doit correspondre à des dimensions bien définies pour permettre aux futurs occupants d’être épanouis. Pour cela, il est important d’acquérir un terrain dont la superficie peut contenir le plan de construction que vous avez défini. Associez votre architecte au moment de la visite des lieux avant l’achat.

Bien choisir son promoteur

Il ne faut pas se fier à n’importe quel promoteur. Il faut étudier son profil en tenant compte des années d’expérience, de sa formation de base et recueillir les témoignages de ceux qui ont sollicité ses services dans le passé. Pour faire un bon choix, sollicitez des recommandations de vos amis et parents.

Profiter de certains dispositifs fiscaux

Il est vraiment intéressant d’investir dans l’immobilier tout en profitant des avantages fiscaux. En effet, plusieurs lois votées ont pour but de soutenir les investisseurs immobiliers particulièrement du secteur neuf. En France la loi Pinel en est un bon exemple.

Elle offre la possibilité à l’investisseur d’être exonéré des impôts pendant une longue période et d’avoir accès aux crédits bancaires à des taux vraiment insignifiants.