Bien estimer le prix de son logement avant une vente

La surestimation d’un bien immobilier est l’un des principaux facteurs qui freinent la vente. Pour trouver rapidement un acheteur, le propriétaire doit bien estimer le prix du logement avant la vente. Cela implique d’avoir recours aux différentes solutions utilisées pour évaluer la valeur d’un bien immobilier. On vous en parle ici.

Les outils d’estimation en ligne

Le moyen le plus pratique pour estimer le prix d’un bien immobilier est d’utiliser un outil de calcul en ligne. De la même manière qu’un expert foncier, ces technologies effectuent l’évaluation suivant le processus de vente d’une agence immobilière. Le dispositif ne fournit donc pas un prix exact. Il est programmé de manière à fournir une estimation fiable, sans surestimer ou sous-estimer le logement.

À cet effet, vous aurez à indiquer l’adresse exacte, la nature du logement (maison ou appartement), ainsi que ses caractéristiques (surface, nombre d’étages, nombre de chambres, etc.). D’autres informations supplémentaires relatives aux commodités offertes par l’immeuble ou la maison seront également prises en compte. Une fois que vous aurez rempli l’ensemble des étapes de l’estimation immobilière en ligne, l’application vous fournit le prix de vente correspondant. Un expert peut vous contacter par la suite pour affiner l’évaluation.

Le recours à une agence immobilière

Faire appel à un agent immobilier reste également une bonne option pour bien estimer le prix du logement avant la vente. Les agences procèdent régulièrement à l’évaluation de la valeur de biens dans différentes villes de la France. Ces professionnels disposent ainsi de l’expertise nécessaire pour coter un logement à juste prix. Pour ce faire, ils se basent sur l’emplacement de l’immobilier et ses caractéristiques.

L’opération est faite gratuitement et sans engagement dans la majorité des agences. Néanmoins, certaines structures réalisent cette prestation moyennant une rémunération. Dans ce cadre, la société vous proposera certainement de souscrire à une offre complète qui prendra en charge l’ensemble des opérations de vente. Ce qui n’implique pas forcément la signature d’un mandat de vente professionnel avec le professionnel sollicité.

L’idéal serait de faire une demande auprès de plusieurs agences avant de fixer votre prix de vente. En effet, pour convaincre les propriétaires de leur confier la vente de leurs logements, certains professionnels n’hésitent pas à surestimer les biens.

Les services d’un notaire

Le recours à un notaire constitue un autre moyen fiable pour déterminer le juste prix de son logement. Chargé d’enregistrer régulièrement les transactions immobilières, ce dernier maîtrise assez bien le marché pour réaliser une bonne appréciation. Pour ce faire, le notaire peut employer deux techniques d’estimation selon les besoins du vendeur.

La première consiste à faire une évaluation sans dossier, ce qui ne fait intervenir aucun examen particulier sur le bien. Un certificat d’expertise est délivré par ce professionnel suite à cette étude.

Le vendeur peut toutefois opter pour une expertise plus détaillée. Dans ce cas, l’officier d’ordre public a la responsabilité de consolider le dossier à l’aide de preuves (images et étude comparative avec des opérations similaires). Il s’agit de l’option la plus coûteuse, mais elle donne plus d’assurance au vendeur. En effet, le notaire s’engage juridiquement en réalisant une expertise détaillée.