Comment bien estimer la valeur de son bien immobilier

Avez-vous besoin d’estimer la valeur de votre bien immobilier ? Si oui, il est nécessaire que vous preniez en compte certains aspects. En réalité, estimer la valeur d’un immeuble n’est pas une procédure que vous devez prendre à la légère. Cela vous permettra par la suite d’effectuer quelques opérations. Comment donc réussir cette procédure ?

Quand estimer la valeur de son bien immobilier ?

Vous avez deux situations qui peuvent vous amener à estimer la valeur de votre immeuble : la vente et la succession. Effectuer cette opération dans le cas d’une vente vous permettra bien entendu de connaître le prix de votre bâtiment. Vous pourrez aussi le vendre dans les meilleurs délais. Vous serez de même en mesure de limiter les marges de négociation en effectuant cette estimation. En effet, connaître le prix est l’un des motifs qui déclenchera la vente auprès de vos prospects. S’il est attrayant, ces derniers pourront se convertir en acheteurs.

Lors d’une succession, faire estimer votre bien immobilier est une obligation légale. Généralement, ce sont les héritiers qui doivent effectuer cette procédure. Cela permettra aux impôts d’avoir une idée sur les droits de succession de chaque héritier. Dans ce cas, il est également obligatoire de se faire assister par un expert immobilier lorsque la valeur du bien dépasse 5000 €. L’intervention d’un notaire sera requise s’il s’agit d’une donation entre époux ou d’un lègue.

Les principaux critères qui vont impacter le prix

Nombreux sont les critères qui peuvent impacter le prix de votre bien immobilier lors d’une estimation. Au nombre de ceux-ci, il y a par exemple la localisation, la surface, le nombre de pièces et le type de bien.

La localisation

C’est l’un des critères les plus importants. La vie menée dans le quartier permet aux futurs acheteurs de se projeter. Par exemple, un immeuble situé à proximité d’une école, d’un centre commercial ou des transports en commun se vendra plus cher qu’un immeuble qui ne l’est pas. La situation géographique est également unf acteur déterminant. Certaines régions comme l’Ile de France ou la Haute-Savoie étant bine mieux valorisés que d’autres territoires plus rurauxc par exemple. (plus de précisions : réaliser une estimation d’appartement en Haute Savoie).

Le nombre de pièces et la surface

Plus la surface de votre immeuble est grande, plus il y aura de pièces dans votre demeure. Ce sont aussi des critères importants, dans la mesure où vous devez cibler une catégorie d’acheteur. Par exemple, un studio de 100 m² sera plus adapté pour un couple. Une maison de 400 m² sera plus adaptée pour une famille de six personnes.

Le type de bien

Le prix de votre immeuble variera aussi en fonction de sa catégorie. Un studio se vendra forcément moins cher qu’un logement. Vous pouvez aussi décider de mettre en vente un garage. Celui-ci se vendra potentiellement plus cher qu’une demeure.

évaluation d'un bien immobilier

Quelques conseils pour réussir son estimation

Si vous avez des difficultés pour réussir votre estimation, il y a quelques conseils qui peuvent vous être utiles. Par exemple, vous avez la possibilité de comparer votre offre avec celles présentes sur le marché. Néanmoins, vous devez vous tourner vers celles qui se trouvent à proximité de votre immeuble.

Vous pouvez aussi consulter les DVF sur www.gouv.fr. Cela vous donnera la faculté d’identifier les meilleures offres du quinquennat passé. Vous éviterez ainsi de surestimer votre immeuble. Enfin, vous avez toujours la possibilité de demander une estimation gratuite auprès d’une agence immobilière