Pourquoi choisir le métier de diagnostiqueur immobilier ?

Dans un contexte de chômage assez répandu en France, il est parfois difficile de trouver un emploi stable. Toutefois, on trouve encore des métiers prometteurs comme celui de diagnostiqueur immobilier. Penchons-nous un peu plus sur ce métier et ses perspectives.

Un secteur dynamique

Contrairement à la plupart des marchés de l’emploi, celui du diagnostic immobilier est en forte hausse. On constate ainsi une croissance de 17% sur ce marché en 2017. Cela s’explique par le dynamisme du marché de l’immobilier auquel ce métier est intimement lié. De plus, les clients peuvent faire confiance aux professionnels du métier grâce à la législation importante qui l’encadre et aux nombreuses certifications qui assurent un niveau de compétence certain parmi les diagnostiqueurs immobiliers.

Un métier aux missions variées

Un diagnostiqueur immobilier n’a pas le temps de s’ennuyer. Vous exercerez dans des domaines d’activité variés. Il vous faudra réunir des compétences de commercial, avoir des compétences en immobilier, bâtiment ou encore en contrôle. Ce large éventail d’activités tend à s’accroître encore davantage.

Le métier suppose de réaliser des diagnostics tout au long de la vie des bâtiments et ce, quel que soit le type de bâtiment. Il y aura donc toujours du choix selon la clientèle avec laquelle on souhaite travailler.

Une liberté de statut

En tant que diagnostiqueur immobilier, on peut hésiter à travailler avec plusieurs statuts différents. On peut notamment exercer en tant qu’indépendant afin d’avoir une plus grande liberté sur les choix de contrats et pouvoir agir de son propre chef. Cependant il peut être difficile de percer dans un premier temps en indépendant. Il est donc recommandé d’avoir déjà beaucoup d’expérience et de s’être constitué un réseau avant de se lancer dans cette aventure.

Un bon moyen d’obtenir ce réseau et cette expérience est de commencer en tant que franchisé. Vous pourrez alors bénéficier de l’aide et des conseils d’un réseau. Ce dernier s’assurera d’effectuer les démarches marketing et la veille technique et réglementaire que vous devriez sinon faire vous-même. Le salaire risque cependant d’être moindre dans un premier temps par rapport à celui d’un indépendant à 100%.

Pour ce qui est du salaire justement, vous pouvez aisément espérer toucher 25000 euros par an net.

Ce métier riche et varié, est promis à un brillant avenir, alors n’hésitez pas avant de vous lancer en tant que diagnostiqueur immobilier. Comme chez ADI, de nombreuses formations certifiées existent pour vous permettre de devenir diagnostiqueur immobilier. Plus rien ne vous empêche de faire le métier qui vous intéresse.